Les causeries de la Causerie

Les causeries de la Causerie

La découverte de la Causerie

La Causerie des LilasPosted by Pascal Sat, September 29, 2018 10:05:39

Lors d’une randonnée en juin de cette année avec mon chien, j’ai découvert une petite Auberge très sympa. Voulant en faire profiter Carmen, je l’ai appelé et nous nous y sommes rendus dès le lendemain.

En y entrant, nous y avons découvert une ambiance particulière, des sourires, une atmosphère chaleureuse et un patron accueillant. Nous nous installons sur une petite table pour deux personnes et regardons la carte.

Carmen commande des côtes d’agneaux grillées et moi je me laisse tenter par une brochette de bœuf que le patron m’a présentée quelques instants plus tard avant de la faire passer sur le gril.

En sirotant mon Picon et Carmen son Vin blanc bien frais, nous nous mettons à rêvasser comme nous l’avons déjà fait des centaines de fois, « Ah si nous pouvions un jour être les patrons d’un lieu comme cela ! ». Interrompus rapidement par l’arrivée de nos plats, nous continuons à songer en dégustant une viande délicieuse un accompagnement de légumes chauds et froids ainsi qu’une pomme de terre au gril.

Je m’amuse à regarder le patron qui, à travers la fenêtre tout en grillant les viandes entretient la conversation avec les clients. La discussion me semble tellement sympa que je me demande si ce sont des clients ou des amis ? Peut-être un peu les deux. Nous terminons nos plats, et après un très agréable moment, nous demandons l’addition.

La serveuse nous renseigne que pour l’addition il faut voir avec Jean Michel, le patron. C’est là que j’apprends que le patron qui met tout son cœur derrière le gril s’appelle Jean Michel. Je veux régler, il me calcule l’addition sur le coin de la table en me racontant quelques anecdote rigolotes… Et là, petit quoique, il ne prend pas les cartes bancaires et je n’ai pas de liquide !!! Pas de drame avec cela, il me dit qu’il y a un distributeur dans le village de Vireux et qu’il nous attend sans problème. Je prends la route vers vireux avec Carmen que je n’ai pas dû laisser en otage et nous revenons une trentaine de minutes plus tard pour régler. La route, même si je l’ai fait en voiture, m’a donné grande soif et je décide de prendre une bonne Chimay Bleue, sur les fauteuils accueillants de la terrasse de cette petite taverne. Il fait bon, on est bien, la vie est belle et la vue sur la petite fontaine du village toute pavée, nous donne la sensation d’être dans une autre époque où il fait bon prendre le temps de vivre. Le patron Jean Michel vient vers nous pour voir si tout va bien et là Carmen lui dit tout ce qu’elle ressent. Jean Michel qui est en fin de carrière lui dit quelque-chose qui fait briller nos yeux…

Cette petite taverne grill qui aujourd’hui est devenue très grande à nos cœurs, s’appelle La Causerie Des Lilas. Elle se situe à Hierges à quelques kilomètres de Givet dans la Champagne- Ardennes. Et à partir du 06 octobre 2018 nous serons heureux Carmen et moi de vous y accueillir, car les rêves peuvent parfois devenir réalité.




Fill in only if you are not real





The following XHTML tags are allowed: <b>, <br/>, <em>, <i>, <strong>, <u>. CSS styles and Javascript are not permitted.
Posted by yolo@live.be Fri, November 16, 2018 12:57:00

Une bien belle histoire pour un bien belle endroit...
Nous remarquons que vous travaillez avec votre cœur et cela se ressent...
Merci encore pour les bons moments que vous nous octroyez....

Yolo.